Calculer la rentabilité de son investissement immobilier !

Investir dans l’immobilier, notamment dans l’immobilier fractionné, peut être extrêmement lucratif. Cela nécessite une compréhension approfondie des calculs financiers pour évaluer correctement la rentabilité. Chez Diviz Immo, nous mettons un point d’honneur à utiliser ces méthodes pour une analyse rigoureuse de nos investissements immobiliers. Ce qui assure des rendements optimaux pour nos investisseurs. Calculer la rentabilité de son investissement immobilier.

Les principaux calculs financiers pour calculer la rentabilité d’un investissement immobilier.

Évaluer la rentabilité brute

La rentabilité brute est un indicateur fondamental en immobilier. Elle s’évalue à partir du coût d’acquisition du bien et du loyer brut annuel majoré. Le calcul est le suivant :

=> Taux de Rentabilité Brute = ((Loyer Mensuel x 12) / Prix d’Acquisition du Bien, Frais Compris) x 100

Les frais d’acquisition englobent les frais de notaire, les honoraires d’agence, les coûts de crédit hypothécaire, ainsi que d’éventuels travaux. Chez Diviz Immo, nous visons à proposer des biens avec une rentabilité brute comprise entre 6 et 8 %.

La rentabilité nette de frais et de charges

La rentabilité nette de frais et de charges considère l’ensemble des dépenses liées à la localisation et à la gestion du bien. Ceci inclut notamment :

  • Les frais de gestion
  • La taxe foncière
  • Les frais Diviz Immo
  • Les charges non récupérables
  • Les périodes de vacance locative

Pour calculer la rentabilité nette de frais et de charges, utilisez la formule suivante :

Rentabilité Nette de Frais et de Charges = ((Loyer Mensuel x 12) – Taxe Foncière – Charges Non Récupérables – Frais de Gestion) / Prix d’Acquisition du Bien) x 100

Cette mesure vous permet de connaître le rendement réel de votre investissement. Par exemple, si un bien proposé par Diviz Immo offre un rendement net de 5,1 %. Cela signifie que pour chaque 1 000 € investis, vous recevrez 51 € par an, sans tenir compte de la fiscalité.

La Rentabilité nette d’Impôts


La rentabilité nette d’impôts est un calcul plus complexe, qui prend en compte les revenus après imposition. De plus, le résultat dépend de la fiscalité qui s’applique à votre investissement. En ce qui concerne l’investissement fractionné chez Diviz Immo, deux possibilités existent :

  • La Flat Tax à 30 %
  • Le régime réel : 17 % + IR (avec une tranche marginale d’imposition de 10 %, ce qui équivaut à un taux d’imposition de 27 %)

Reprenant notre exemple: un rendement net d’impôt de 100 € se traduirait par un rendement après impôt de 3,57 % (en supposant l’application de la Flat Tax).

Le Cashflow

Le cashflow est essentiel pour évaluer la sécurité et la rentabilité d’un investissement locatif. Il prend en compte toutes les entrées et sorties d’argent. Le calcul est simple : soustrayez toutes les charges des revenus perçus :

Cashflow = Loyer Hors Charges Perçu – Mensualité du Prêt – Charges Non Déductibles – Charge Foncière – Impôts

En effet, un cashflow positif signifie que votre investissement génère des revenus supplémentaires chaque mois.

Le cashflow est un outil financier clé pour mesurer la performance et la rentabilité d’un investissement immobilier. Cela permet également de calculer le taux de rentabilité interne (TRI) d’un investissement. C’est un indicateur crucial pour évaluer sa rentabilité sur une période donnée.

Comprendre les calculs clés en matière d’investissement immobilier est essentiel pour évaluer la pertinence et la rentabilité de vos projets. En maîtrisant ces outils financiers, vous pouvez maximiser vos rendements et atteindre vos objectifs d’investissement immobilier avec confiance.

Toute personne qui investit dans un bien immobilier attentivement sélectionné, dans un quartier en croissance d’une ville prospère, adopte la méthode la plus sûre pour devenir indépendant financièrement, parce que l’immobilier est à la base de la richesse.”.

Franklin ROOSEVELT

Ces éléments financiers, bien qu’importants, ne suffisent pas à remplacer une étude approfondie du bien en lui-même (plus d’information dans notre article dédié) . Il est essentiel de prendre en compte d’autres facteurs comme:

  • l’emplacement
  • L’état général de la propriété
  • Les commodités environnantes,
  • Les tendances du marché immobilier.

Une analyse approfondie de ces aspects permettra de prendre une décision éclairée et de minimiser les risques potentiels liés à l’investissement immobilier.

Enfin , pour en savoir plus sur l’investissement immobilier locatif, consultez ce lien !

Voir les autres articles

voir le blog

Placement Financier à court terme: Guide complet

Dans un secteur financier, les placements financiers à court terme est une stratégie attrayante pour ceux qui cherchent à optimiser…

Lire la suite
Placement Financier à court terme: Guide complet

Avis sur l’immobilier fractionné par rapport aux SCPI

Comment se forger un avis sur l'immobilier fractionné par rapport aux SCPI

Lire la suite
Avis sur l’immobilier fractionné par rapport aux SCPI

Les avantages et inconvénients de l’immobilier fractionné

Découvrez l'immobilier fractionné en France : Les avantages et inconvénients à prend en compte avant d'investir.

Lire la suite
Les avantages et inconvénients de l’immobilier fractionné

Vous souhaitez recevoir les
offres exclusives d’investissement ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez en exclusivité nos offres d’investissement.